La Manifestation Européenne contre l’Electrosmog – le 16 nov. à Bruxelles

Publié 16 novembre 2011 par saintmande
Catégories : Non classé

COMMUNIQUE DE PRESSE
La Manifestation Européenne contre l’Electrosmog – le 16 nov. à Bruxelles

La conférence de l’Union Européenne sur les Ondes et la Santé se tiendra les
16 et 17 novembre à Bruxelles dans le bâtiment Charlemagne (170, rue de la
Loi).

Pour plus de détails sur la conférence, voir ici :
http://www.onetec.be/EMF2011

Une manifestation sera organisée durant la conférence. La Manifestation
Européenne contre l’Electrosmog se tiendra le mercredi
16 novembre 2011 entre 16h et 18h30. La protestation aura lieu sur la place
dans la rue de la Loi à Bruxelles, en face du bâtiment Charlemagne, à
l’entrée de la station de métro Schuman.

Dans le pdf en pièce jointe vous trouverez plus d’information sur le
déroulement de la manifestation.

Pour plus d’information, veuillez contacter:
Steven Boone
e-mail: steven@petition-electrosmog.be
tél.: +32 (0)477.33.86.01

En vous remerciant,

Les organisateurs de la Manifestation Européenne contre l’Electrosmog:

StopUMTS.be
StralingsArmVlaanderen.org
Collectif Dé-Mobilisation
StopUMTS.nl
infoAMICA.it
Next-Up.org
RobindesToits.org

La manifestation est soutenue par: Prof. O. Johansson, Prof. Dr. M.
Havas, Prof. Dr. Eng. G. Spadanuda, Prof. M. Al Salameh, Prof. Dr. K.
Richter, Prof. D. Henshaw, Prof. Em. Dr. F. Decreus, Prof. Dr.
Laenens, A. Goldsworthy BSc PhD, Dr. med. G. Oberfeld, Dr. D. Favre, A.
Philips BSc (Eng), H. Sanctorum (Parl. de Flandres), P. Zazzera (Parl.
d’Italie), E. Lannutti (Parl. d’Italie), Eileen O’Conner, K.
Kunze (directeur du film « Disconnect »), et par les organisations:
IEMFA.org, Teslabel.be, Belfort-Group.eu, ES-UK.info, PowerWatch.org.uk,
MobileWise.org, Mast-Victims.org, UK Radiation Research Trust,
Buergerwelle.de, Diagnose-Funk.org, Kompetenzinitiative.de,
HESE-Project.org, ElektrosmogNews.de, Campact.de, Elettrosmog Volturino,
Electrosmog-Free Italia Network, ADUSBEF.it, Centro Tutela Consumatori
Utenti, MCS-SOS.ch, Gigaherz.ch, ASQUIFYDE.es, OikosAmbiental.org, Asides.es
et California Brain Tumor Association.

Boycott de la réunion organisée par la Mairie

Publié 20 octobre 2011 par saintmande
Catégories : Non classé

A l’attention des Maires et des Elu(e)s de France

Publié 20 octobre 2011 par saintmande
Catégories : Non classé

ROBIN DES TOITS
Correspondance : 12 rue Lucien Sampaix 75010 Paris
Tél. : 33 1 43 55 96 08
E-mail : contact@robindestoits.org
http://www.robindestoits.org

A l’attention des Maires et des Elu(e)s de France

Objet : Téléphonie Mobile – Les Pouvoirs en opposition

Mesdames, Messieurs les Maires et élu(e)s de France,

Le Conseil d’Etat examinait, le 30 Septembre dernier, les pourvois de trois communes,
– Les Pennes-Mirabeau, Bouches-du-Rhône,
– Saint-Denis, Seine-Saint-Denis,
– Bordeaux, Gironde.
les Maires de ces communes ayant pris des arrêtés pour restreindre l’implantation d’antennes-relais de Téléphonie Mobile au nom du Principe constitutionnel de Précaution et conformément aux préconisations de nombreux experts.

Ces arrêtés avaient été annulés par les Tribunaux Administratifs et Cours d’Appel alors que le Principe de Précaution doit être appliqué à la vue de décisions du CIRC et de l’OMS qui sont en train de reconnaître la nocivité des ondes radioélectriques classées dans le Groupe 2B « possiblement cancérogène » et la Résolution du Conseil de l’Europe en Mai 2011.

La décision n’est pas encore rendue, mais le Rapporteur Public a recommandé au Conseil d’Etat d’affirmer qu’en matière d’implantation d’antennes-relais de téléphonie mobile, « les décisions du Maire ne peuvent se substituer à celles du Ministère chargé des communications numériques et de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) », celle-ci dépendant du Ministère de l’Industrie.
Il justifie sa position en faisant valoir que l’ANFR « dispose de la technicité nécessaire pour se prononcer ».

Il apparaît que le Rapporteur Public semble ignorer que l’ANFR n’a pas la compétence sur les risques sanitaires, car sa compétence est purement technique : attribution des fréquences, vérification qu’elles n’interfèrent pas entre elles, etc…

D’autre part, une décision aussi lourde de conséquences ne pouvait être proposée que par un intervenant à l’impartialité irréprochable. Or, tel n’est pas le cas.

En effet, le Rapporteur est l’ancien patron du Défi Bouygues Télécom Tansiciel qui participa à la Coupe de l’America avec un bateau de 60 millions de francs dont les deux tiers ont été financés par l’opérateur de téléphonie mobile.

Le Rapporteur Public propose « d’affirmer dans toute sa rigueur l’exclusivité des pouvoirs de Police spéciale du Ministère chargé des communications numériques et de l’ANFR lorsque les pouvoirs de Police générale dont disposent les Maires heurtent frontalement les missions confiées aux autorités étatiques et à l’Agence Nationale des Fréquences ».

Les propositions du Rapporteur Public sont d’autant plus contestables qu’elles mettent en cause les Pouvoirs de Police générale dont disposent les Maires, alors que les Maires connaissent leur terrain et savent d’une part où sont les populations fragiles, d’autre part où sont les solutions alternatives.

La compétence de Police des Maires s’articule avec leurs compétences urbanistiques locales dont ne disposent pas le Ministère chargé des communications numériques et l’ANFR.
Les Maires ont une légitimité démocratique locale ; ils sont élus ; là encore, ce n’est pas le cas de l’ANFR.

Ces Pouvoirs concernant le domaine des ondes électromagnétiques ne peuvent pas se heurter frontalement compte tenu que les Maires sont les seuls compétents pour assurer le meilleur cadre de vie de la population en s’appuyant sur leurs compétences locales, sur la Loi, les jurisprudences, et les accords spécifiques entre le Ministère, l’ANFR et les opérateurs.

Encore une fois, l’enjeu est extrêmement grave : si le Conseil d’Etat suit son Rapporteur Public, c’en est fini des Pouvoirs des Maires pour réglementer l’implantation des antennes sur leurs communes. Des arrêtés courageux comme celui du Maire de Bordeaux proscrivant l’implantation d’antennes près des écoles, ou celui du Maire de Varades limitant l’exposition des populations à 0,6 V/m, deviendraient illégaux. On ose espérer que les Pouvoirs d’urbanisme du Maire (autoriser ou non, au cas par cas, l’installation d’une antenne) seront maintenus, mais en tout cas, leur marge de manœuvre sera fortement réduite.

Avant qu’une décision soit rendue par le Conseil d’Etat, à vous Mesdames et Messieurs les Maires et élus locaux de réagir en urgence, en intervenant auprès de l’AMF, en écrivant au Conseil d’Etat ou au Ministre de l’Intérieur…, pour éviter de perdre des Pouvoirs de Police locaux au détriment des populations.

Contact Presse :
Etienne CENDRIER
Porte-Parole national

Quand SFR s’en mêle !!

Publié 12 octobre 2011 par saintmande
Catégories : Non classé

Bonjour,

voici le courrier que nous diffusons et qui doit être véhiculé le plus possible dans le quartier et autour du quartier. SFR s’est mis en quête d’un site pour implanter une antenne-relais.

Faites circuler ce message autour de vous.

Merci

Le soutien du Parisien

Publié 5 juillet 2011 par saintmande
Catégories : Non classé

Voici l’article paru dans le Parisien suite à notre action du lundi 4 matin. Si on veut bien croire les termes employées par la journaliste, on peut penser que l’avenir s’éclaircit puisqu’elle confirme que la mairie s’est engagée dans le bon sens dans le processus en demandant à l’opérateur de fournir des réponses écrites aux questions posées par le collectif.

Gardons les yeux grand ouverts !

Victoire d’étape… mais gardons le cap sur la mobilisation

Publié 4 juillet 2011 par saintmande
Catégories : Non classé

Ce matin, une action a permis d’interrompre les techniciens venus pour avancer les préparatifs des antennes. Ces derniers attendaient la livraison d’une baie de brassage (indispensable à la mise en route des antennes) qui devait s’opérer avec la mise en place d’une grue, opération pour laquelle la municipalité avait émis la demande de non mise en œuvre. Il semble que la municipalité désire prendre au sérieux la question de l’implantation des antennes relais de téléphonie mobile.

Notre action a été indispensable à cette réussite intermédiaire.

Cela dit, ne lâchons rien, au contraire continuons de battre le rappel pour ne pas inverser la tendance en cours. Plus nous serons nombreux à bouger, plus nous serons forts et entendus.

CE SOIR RÉUNION SYMPATHIQUE À 20H30 AU PIED DU 64, AVENUE ALPHAND, AFIN DE FAIRE UN POINT SUR NOTRE ACTION.

Raphaël

France 3 rend notre action encore plus visible

Publié 3 juillet 2011 par saintmande
Catégories : Non classé

Notre action prend de plus en plus d’ampleur. Continuons ainsi et nous verrons tous nos efforts récompensés.

Voici la vidéo du 19/20 de France 3 Ile-de-France du samedi 2 juillet 2011.


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.